Community Services Coordination Network

Processus de demande

Demander des services et soutiens pour les personnes ayant une déficience intellectuelle en Ontario.

Une fois que l'organisme des Services de l'Ontario pour les personnes ayant une déficience intellectuelle a confirmé qu'une personne est admissible aux services et soutiens pour les personnes ayant une déficience intellectuelle, qui sont financés par le ministère des Services sociaux et communautaires de l'Ontario, il est temps de commencer les prochaines étapes dans le processus de demande.

La demande se compose de deux formulaires distincts et (au moins) deux rencontres distinctes.

La première rencontre est avec une évaluatrice ou un évaluateur qui remplira la Demande de services et soutiens avec la personne qui a une déficience intellectuelle et avec son fournisseur ou ses fournisseurs de soins. Cette partie du processus de demande nous aide à connaître un peu mieux la personne.

Nous commencerons par quelques renseignements généraux sur le motif de sa demande, ses problèmes médicaux, ses capacités et les autres aspects nous permettant de bien comprendre ses besoins. Nous passerons ensuite à une section intitulée « Apprendre à vous connaître ». Dans cette section, nous parlerons de ce que la personne aime et n’aime pas, de même que de ses rêves et de ses buts dans l’avenir.

Puis nous prendrons rendez-vous pour remplir l’Échelle d’intensité du soutien (SIS-F). Cette partie du processus de demande nous dit de quel niveau de soutien une personne a besoin pour réussir dans divers domaines, notamment la vie à la maison, les activités communautaires, l’éducation permanente, l’emploi, les activités sociales ainsi que la protection et la défense des droits. Nous parlerons aussi du soutien dont une personne peut avoir besoin relativement à différents problèmes médicaux ou comportementaux.

Vous préparer à vos rencontres

Nous désignerons une évaluatrice ou un évaluateur pour chaque personne présentant une demande. L’évaluatrice ou l’évaluateur :

  • fixera le moment et l’endroit où se tiendront les deux rencontres;
  • confirmera que la personne participera au processus de demande;
  • confirmera que deux répondants seront disponibles pour les deux rencontres;
  • confirmera qu’une personne autorisée sera en mesure de fournir le consentement, soit avant ou durant les rencontres.

Les rencontres peuvent être tenues à des heures variables et à des endroits différents, pourvu qu’elles se déroulent dans un lieu privé où l’on peut s’asseoir confortablement. Chaque rencontre durera environ deux heures, selon les besoins de la personne et la quantité de renseignements communiqués.

Consentement

Dans la Demande de services et soutiens pour les personnes ayant une déficience intellectuelle et l’Échelle d’intensité du soutien, nous recueillons des renseignements personnels sur les personnes qui présentent une demande de services et de soutiens. Ces renseignements seront utilisés par les organismes des Services de l’Ontario pour les personnes ayant une déficience intellectuelle en vue d’évaluer vos besoins individuels afin que nous puissions déterminer les services et les soutiens susceptibles de vous être utiles. Nous pouvons communiquer vos renseignements à des fournisseurs de services si vous nous le demandez. Nous communiquerons aussi vos renseignements au ministère des Services sociaux et communautaires qui les utilisera pour planifier les futurs services.

Demande de services et soutiens pour les personnes ayant une déficience intellectuelle

Lors de notre première rencontre, l’évaluateur des Services de l’Ontario pour les personnes ayant une déficience intellectuelle aidera la personne ayant une déficience intellectuelle et son fournisseur ou ses fournisseurs de soins à remplir la Demande de services et soutiens pour les personnes ayant une déficience intellectuelle. Le formulaire de demande sert à recueillir les renseignements suivants :

  • le motif du contact/la raison de la demande actuelle
  • la situation actuelle de la personne
  • la confirmation que la personne est admissible aux services
  • l’identité et les coordonnées de la personne qui fait la recommandation
  • l’état de la prise de décision/tutelle
  • les besoins physiques et sensoriels, et autres besoins médicaux
  • les aptitudes pour la communication expressive et réceptive
  • les conditions de vie et la situation financière actuelles
  • les soutiens requis durant la nuit
  • les besoins relatifs au transport
  • les préoccupations relatives aux soins et au fournisseur de soins
  • les services et soutiens actuels
  • les services et soutiens demandés, incluant :
    • les soutiens à la participation communautaire
    • les soutiens à l’emploi
    • les autres mécanismes de soutien à la vie active
    • le financement direct
    • les soutiens résidentiels offerts par les organismes
    • la relève pour fournisseurs de soins
    • la planification gérée par la personne
    • les services spécialisés et professionnels
  • les renseignements supplémentaires sur les besoins médicaux et comportementaux
  • les autres enjeux, tels que les interventions policières ou les ordonnances d’un tribunal

Apprendre à vous connaître

Durant la première rencontre, nous poserons des questions sur la façon dont la personne passe son temps, sur ce qu’elle aime et n’aime pas, de même que sur ses dons et ses talents. Cela fait partie de la section du formulaire intitulée « Apprendre à vous connaître ».

Cette partie de la demande aidera aussi à déterminer les moyens pouvant permettre à la personne ayant une déficience intellectuelle de participer à la vie de sa collectivité. Pour réaliser ses rêves et atteindre ses buts, la personne aura peut-être besoin des soutiens et des services financés par le ministère des Services sociaux et communautaires, et il nous sera utile de savoir comment les soutiens que vous demandez s’intègrent dans le plan de vie de la personne. C’est pourquoi, durant l’entrevue, nous poserons des questions semblables à celles qui suivent.

  • Parlez-nous de vous. Que faites-vous durant la journée, où demeurez-vous et est-ce que cela vous convient?
  • Quels sont vos dons et vos talents particuliers? Qu’est-ce que les gens aiment à votre sujet et qu’est-ce que, vous, vous aimez à votre sujet?
  • Quelles sont les choses que vous aimez?
  • Qu’est-ce qui rend la journée vraiment agréable pour vous?
  • Quelles sont les choses que vous n’aimez pas?
  • Qu’est-ce qui rend la journée désagréable pour vous?
  • Quels sont vos rêves?
  • Quels sont vos buts pour la prochaine année?
  • Qu’est-ce qui est le plus important pour vous dans votre vie?
  • Qu’est-ce que les autres pensent qui est le plus important pour vous?

Préoccupations en matière de soins

Afin de mieux comprendre votre situation, nous devrons vous poser quelques questions importantes durant nos rencontres. Celles-ci visent à déterminer comment les besoins de la personne ayant une déficience intellectuelle vous touchent en tant que son fournisseur de soins et de quel genre de soutien médical ou comportemental elle peut avoir besoin. Les quatre premières questions porteront sur ses problèmes d’ordre médical et les quatre suivantes, sur ses besoins sur le plan comportemental. Nous poserons aussi des questions sur la sécurité afin d’en apprendre davantage sur votre bien-être et celui de la personne dont vous prenez soin.

Ensuite, nous parlerons avec vous de votre capacité de continuer à fournir le soutien requis pour répondre aux besoins de la personne. Certains fournisseurs de soins ne veulent pas parler de ces besoins devant le membre de leur famille. Si tel est le cas, nous pourrons en discuter en privé après la seconde entrevue. Vous pouvez aussi répondre à ces questions par écrit et remettre vos réponses à l’évaluatrice ou l’évaluateur plus tard.

Préoccupations des fournisseurs de soins

Dans cette section de la demande nous posons des questions sur la capacité du fournisseur principal de fournir des soins et soutiens à la personne ayant une déficience intellectuelle. En plus nous essayons de mieux comprendre les besoins du fournisseur des soins et de la famille. Nous voulons surtout discuter les problèmes d’ordre physique ou personnel qu’un parent/fournisseur de soins peut avoir, car cela peut affecter le niveau de soutien qu’il/elle est capable d’offrir à la maison. Nous examinons également d’autres circonstances familiales qui peuvent affecter le fournisseur dans son rôle de soutien.

Les renseignements de cette section de la demande nous aident à comprendre l'urgence de la situation d'une personne, et peuvent être utilisés pour établir les priorités de sa demande des services et soutiens. Les renseignements personnels concernant les fournisseurs de soins ne sont pas partagés avec les organismes (à moins qu'un fournisseur de soins nous donne sa permission).

Échelle d’intensité du soutien (SIS-F)

L’Échelle d’intensité du soutien (SIS-F) est un questionnaire sur les soutiens dont une personne a besoin pour bénéficier d’une qualité de vie positive à la maison, dans sa collectivité et dans ses relations personnelles.

Dans la première section, les questions portent sur le genre de soutien dont une personne peut avoir besoin pour faire certaines activités à la maison, dans la collectivité, au travail, pour vivre en santé et en sécurité, pour participer à des activités sociales et pour poursuivre ses apprentissages. Les questions de la deuxième section se rapportent aux besoins de la personne en termes de protection et de défense des droits. Celles de la troisième section se rapportent aux besoins de soutiens particuliers de la personne sur les plans médicaux et comportementaux.

Une évaluatrice compétente ou un évaluateur compétent de SOPDI rencontre au moins deux personnes qui connaissent bien la personne ayant une déficience intellectuelle. Si elle est en mesure de communiquer ses besoins de soutiens, la personne ayant une déficience intellectuelle peut répondre aux questions elle-même, mais que ce soit possible ou non, elle fait toujours partie du processus.

L’Échelle d’intensité du soutien faudra environ trois heures pour compléter.

Rapport sommaire de l’évaluateur

Les renseignements recueillis au moyen des deux entrevues seront résumés dans un profil. Ce rapport met en évidence les aspects importants dont nous avons parlé durant les entrevues. Il permet aussi aux fournisseurs de services de savoir: si leur organisme peut vous apporter du soutien; dans quelle mesure l’aide demandée est urgente; comment commencer à planifier les services résidentiels, de répit ou autres avec vous; et comment vous aider à mettre en place les services et les soutiens.

Ces renseignements seront utilisés pour planifier les services avec d’autres organismes offrant des services aux personnes qui ont une déficience intellectuelle. Nous serons aussi heureux de partager l’information avec toute personne ou tout organisme que vous désignerez. Le rapport n’inclura PAS les renseignements médicaux personnels du fournisseur de soins.

Après la Demande

Les Services de l’Ontario pour les personnes ayant une déficience intellectuelle mettront à jour l’information sur les personnes en attente de services et de soutiens. Cela nous aidera à nous assurer que nous avons les dernières coordonnées et à confirmer que les personnes désirent que leur nom continue de figurer sur la liste d’attente. Cela nous permettra aussi de savoir si les besoins de la personne ou du fournisseur de soins ont changé.

Il est important de nous téléphoner si vous prévoyez déménager ou changer de numéro de téléphone. Si vous déménagez dans une nouvelle région, nous pouvons envoyer les renseignements figurant sur votre demande aux fournisseurs de services de votre nouvelle collectivité.

Si vos besoins changent de façon très marquée, veuillez téléphoner à votre organisme des Services de l’Ontario pour les personnes ayant une déficience intellectuelle. Nous nous assurerons que les renseignements que nous avons dans le fichier sont mis à jour et exacts. Les renseignements figurant sur la demande et sur l’Échelle d’intensité du soutien seront mis à jour au moins tous les cinq ans.